Natalie Hofmann / Cours réguliers

Contact Improvisation, bodywork & much more

Cours réguliers & Stages avec Natalie Hofmann & guests

JEUDI 19h15 - 22h au Pôle 164 / Infos: 06 40 32 49 03

 

We are all bambi ou la biche en nous...

Un TEMPS de DANSE pour se connecter à sa structure physique, son besoin de jouer, son instinct poétique, sa force vitale et son désir direct.

 

Les cours commencent avec une séquence de travail du corps (RELEASE-TECHNIQUE) pour éveiller et intégrer la conscience de notre tissu le plus profond : les os. Ceci facilite une façon saine de se mouvoir et nous permet de trouver une profonde connexion à nous-mêmes, à l’espace et aux autres.

Ensuite, vous serez guidé dans une exploration ludique à travers les sensations, le mouvement organique & le partage du poids : Le CONTACT-IMPROVISATION et ses principes techniques. Un travail avec la voix favorise la découverte avec notre propre instinct poétique et des territoires excitants et créatifs.

Au cours de l’année un apprentissage régulier permet une évolution consistante à la fois technique que sensible.

 

- Un atelier de découverte est offert aux novices !

- Atelier à l’unité 15€, Carte de 10 cours entre 120 et 140€, valable toute l’année

+ 10€ d’adhésion à l’association mo(u)vement & vision(s)

 

Information au 06.40.32.49.03 ou par mail à contact.mouvis@gmail.com // site web : nataliehofmann.com

COURS : JEUDI 19h15 à 22h / TOUS NIVEAUX // Pôle 164, 164 bd Plombières

Métro National, Tram 2 Arenc le silo, bus 89 ou 72 [Arrêt : Gibbes Plombieres ou Plombieres Battala]

 

Avec SEISMIC WAVES (titre provisoire), un projet de recherche & expérimentation participative, Natalie Hofmann & Katherine Sowerby (musicienne) invitent les participant-e-s du cours à creuser ensemble notre connexion à la terre, la puissance animale et la résonance entre corps, voix et sons (émis et enregistrés), intérieur et extérieur.

Sous le titre GRÂCE & MONSTRUOSITE, des STAGES de dimanche complètent l’offre et proposent une journée de CONTACT IMPROVISATION approfondie et focalisée sur l’animalité et la voix comme accès à l’imaginaire et comme trésor de renouveau (voir ci-dessous).

Dimanche 28 avril // 10h – 17h au Pôle 164

https://www.nataliehofmann.com/fr/transmission/stages-2018-19-1/

 

Natalie Hofmann est performeuse, danseuse et chorégraphe. Parallèlement à ses études en arts plastiques elle s’initie à différentes techniques et approches au mouvement à partir desquelles elle met en jeu les matières de mémoire cellulaire, les croyances, les situations, ainsi que ses propres limites physiques et émotionnelles. A BerIin elle rencontre Meg Stuart, Keith Hennessy et Susan Klein, se forme en Release-techniques, pratiques somatiques et plonge dans le milieu post-punk de l’avant-garde berlinoise. De retour à Marseille elle crée sa compagnie, la nhdc («no hésitation - dare communion»). Depuis 10 ans, la transmission est partie intégrale de son travail.

 

Stages 2018 / 2019

STAGE DE CONTACT IMPROVISATION & TRAVAIL AVEC LA VOIX

DIMANCHE 28 avril 2019 / 10h - 17h // TOUS NIVEAUX

 

PÔLE 164, 164 Bd Plombières, 13014 Marseille

 

Partant en douceur d’un travail du corps (RELEASE-TECHNIQUE) facilitant le centrage et l’alignement, on s’aventurera vers le CONTACT-IMPROVISATION avec l’exploration de la peau, du toucher et du poids partagé, créant des élans magiques et des danses improbables.

Une exploration de la VOIX et du mouvement fera surgir d’autres couches énergiques : entre la grâce et la puissance monstrueuse, la force vitale prendra de l’ampleur et la jungle individuelle et collective risque d’invahir le plateau.

 

Monstre : « Être, animal fantastique et terrible »

Je pense au monstre tout d'abord par rapport à une force souterraine, féroce, bestiale. Un état d'être assez cru, plutôt du règne de l'instinct, de la subconscience (...). Ce qui me parle concernant la monstruosité c'est que ça peut signifier une déformation physique ainsi qu'un être fantastique et exceptionnel. Et de toute façon, la formation ou dé-formation n'est qu'un point de vue. L'étrangeté c'est l'inconnu, source d'inspiration et de renouveau.

 

Pour la grâce, je pense aux oiseaux, plus particulièrement au Colibri : « Le Colibri est sans doute l’animal qui aime le plus la vie et il aime se délecter du meilleur par une vie riche et active. Cet « oiseau-mouche » se nourrit du nectar des fleurs…. Dépassant une résignation mortifère il prend part à la vie, le cœur grand ouvert.»

 

Ces deux choses sont profondément reliés et les deux faces de la vie.

 

Ce stage s'adresse à toute personne curieuse et impliquée dans la recherche du corps, de l'acte performatif, de la danse, du théâtre, des arts vivants et expressives, des thérapies reliés au corps...

Toute habilité est la bienvenue - veuillez me contacter pour vérifier que le lieu soit adapté à vous!
PLACES LIMITEES

 

TARIFS : 50 € tarif plein, 40 € tarif réduit + 10€ d’adhésion à mo(u)vement & vision(s), valable toute l’année

RENSEIGNEMENTS : au 06 40 32 49 03 ou par mail à contact.mouvis@gmail.com //

https://www.nataliehofmann.com/fr/transmission/stages-2018-19-1/

 

INSCRIPTION :

AFIN DE GARANTIR VOTRE PLACE ET VALIDER L’INSCRIPTION envoyez un CHEQUE d’ARRHES de 20 €

AVANT LE 21 avril mars 2019 à :

association mo(u)vement & vision(s), 128 bd de la libération, 13004 Marseille

 

 

INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES :

 

D'autres stages sont à venir - dans une démarche similaire et jamais pareille. Prendre le temps pour creuser les matières de nos danses, dépasser les limites habituelles, aller plus loin, dans le lien avec soi-même, l'autre, se nourrir des univers nouveaux, micro - et macrocosme,  animaux, systèmes du corps, états d'âme, (r)évolutions, seïsmes ...

Une extension vers l'extérieur, le paysage urbain et la performance est prévue pour des stages à venir.

 

Natalie Hofmann est performeuse, danseuse et chorégraphe. Elle met en jeu les matières de mémoire cellulaire, les croyances, les situations, ainsi que ses propres limites physiques et émotionnelles. A BerIin elle rencontre Meg Stuart, Keith Hennessy et Susan Klein, se forme en danse contemporaine, Release-techniques, pratiques somatiques et plonge dans le milieu post-punk de l’avant-garde berlinoise. De retour à Marseille elle crée sa compagnie, la nhdc («no hésitation - dare communion»). Depuis 10 ans, la transmission est partie intégrale de son travail.